Malgré nos demandes, Françoise Terme n’est pas sanctionnée par l’équipe municipale en place. Elle reste adjointe et membre du groupe La Passion d’Aix.

Une cinquantaine de citoyens sont venus manifester devant le conseil municipal (malgré les restrictions Covid) pour dénoncer les propos racistes de Mme Terme. C’est déjà beaucoup pour un rassemblement lancé la veille par des citoyens sur les réseaux sociaux.

Malgré nos interpellations et demandes de sanction notamment un retrait de sa fonction d’adjointe et une mise à l’écart du groupe municipal la passion d’Aix, la majorité municipale s’y est refusée. Au nom de la présomption d’innocence… L’argument est assez fallacieux car les propos ont bien été publiés pendant plusieurs semaines sur la page de Mme Terme qui n’a jamais osé avancer l’argument du piratage. Et la condamnation morale et politique de ces publications est différente de la possible condamnation pénale de ces publications.

Nous maintenons notre demande. Nous voulons un vote au prochain conseil municipal de janvier pour retirer sa fonction d’adjointe (et les indemnités qui vont avec) à Mme Terme. Ses propos sont indignes. Le simple et seul retrait de la fonction de gestion du Jas, en lui laissant sa fonction d’adjointe, montre le caractère factice de la réaction de l’équipe municipale en place.

Lien Permanent pour cet article : https://cyrildimeo.fr/2020/12/17/malgre-nos-demandes-francoise-terme-nest-pas-sanctionnee-par-lequipe-municipale-en-place-elle-reste-adjointe-et-membre-du-groupe-la-passion-daix/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.