Aix City Local News : Cyril Di méo accuse maryse joissains d’immoralité “Non au chauffeur et au boxeur”

Le candidat aux primaires d’opposition Cyril Di Méo a piqué une colère suite à deux décisions de Maryse Joissains qu’il a jugées immorales. Il a lancé une pétition sur les réseaux sociaux. Le maire d’Aix-en-Provence se défend.

cyril-di-meo-appelle-a-la-moralisation-de-la-vie-politique-aixoise-et-a-lance-une-petition-sur-les-reseaux-sociaux-maryse-joissains-se-defend-s-d

Cyril Di Méo appelle à la moralisation de la vie politique aixoise et a lancé une pétition sur les réseaux sociaux. Maryse Joissains se défend. S.D.

« Un gros coup de colère ». C’est ce qu’a d’abord expliqué aux journalistes Cyril Di Méo, candidat aux primaires d’opposition, lors d’une conférence de presse qu’il a tenue jeudi 18 avril. La cause de son ire, la nomination du chauffeur de Maryse Joissains, Omar Achouri, au grade de fonctionnaire de catégorie A par la commission administrative paritaire de la ville : “par la voie de la promotion interne, sans avoir passé ce concours administratif”. Et surtout pour lui, le recrutement comme conseiller politique de Claude Filippi, le maire de Ventabren qui vient d’être condamné à 6 mois de prison ferme et 3 ans d’inéligibilité suite à des violences pendant la campagne de 2011 (il a fait appel). Cyril Di Méo y va avec le sens de la formule : “non au clientélisme et au népotisme au sein de la mairie d’Aix. Il n’y a pas de raison que le chauffeur et le boxeur passent devant les autres. Tout cela pue. Jusqu’où iront-ils… ?”

Le socialiste en appelle au changement dans la vie politique aixoise, tout en soulignant lui-même : “tout cela est certes légal mais si immoral”. Il a lancé via les réseaux sociaux, une pétition dans laquelle il demande tout simplement : “l’annulation du contrat de M. Filippi et l’annulation de la procédure de nomination de M. Achouri”. Dans l’opposition, certains ont relayé son action mais il affirme ne pas faire cela pour les emmener dans son sillage : “je n’ai pas de leçon à leur donner”.

Le professeur d’économie du lycée militaire évoque aussi un profond malaise chez certains personnels de la Ville qui se sont confiés à lui : “des gens sont placardisés et souffrent. Je suis peut-être décalé dans ce monde de brutes mais tout cela est glauque”. C’est en tout cas la première charge d’un candidat d’opposition envers l’équipe en place et sa chef de file. Maryse Joissains y répond (voir ci-dessous). Affaire à suivre à n’en pas douter.

La réaction de Maryse Joissains :

Concernant la nomination d’Omar Achouri : “Cette nomination s’est effectuée lors de la CAP (commission administrative paritaire) en toute légalité puisqu’Omar Achouri était sur les listes. La CAP se déroule en présence des représentants syndicaux, de fonctionnaires et d’élus. Les listes sont établies par l’administration selon des critères qui prennent en compte notamment la formation et la mobilité. Bon nombre de fonctionnaires ne peuvent pour raison de service prendre le temps d’effectuer des formations ou restent stables dans leur direction. Ces derniers sont pénalisés puisqu’ils sont alors privés des points qui leur permettraient d’être en meilleure position. Si la CAP discute autour des listes proposées c’est justement pour rétablir cette « inégalité » et permettre de prendre en compte le mérite et la qualité du service rendu.”

Concernant le recrutement de Claude Filippi : “J’ai recruté il y a quinze jours, avant que la décision de justice ne tombe, Claude Filippi car c’est un homme politique de grande valeur. Il a fait appel du jugement qui, sans le commenter, est à mon sens d’une extrême lourdeur. Rappelons que ce dernier était avec sa fille en voiture lorsqu’il a croisé des gens qui distribuaient des tracts orduriers et mensongers sur sa personne. Une dispute a éclaté, il a mis une gifle à la personne qui lui a tordu le bras. Quoi qu’il en soit, en attendant le procès en appel, il bénéficie de la présomption d’innocence.”

Lien Permanent pour cet article : http://cyrildimeo.fr/2013/05/10/aix-city-local-news-cyril-di-meo-accuse-maryse-joissains-dimmoralite-non-au-chauffeur-et-au-boxeur/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.