Tags islamophobes et racistes à Aix.

« Des tags ignobles, islamophobes, sur le portail de la salle de prière du Jas de Bouffan et tout près de la salle de prière d’Encagnane. Les quartiers populaires d’Aix en Provence touchés par la haine !

Nous condamnons avec la plus grande vigueur ces messages ignobles en tant que citoyen.nes, en tant qu’élu.e.s, en tant que responsables politiques d’Aix en Partage. Ce n’est pas la première fois que nos concitoyen.ne.s de confession musulmane sont lâchement visés dans notre ville. Nous voulons leur dire toute notre solidarité, plus, notre fraternité. A travers ces mots et ces actes, c’est la démocratie, la laïcité, la république, que nous avons en commun, qui sont atteintes. Il y a peu nous demandions aux autorités municipales, ensemble, collectif citoyen.nes et élu.e.s, un lieu de culte décent pour tous les citoyens aixois de confession musulmane.

Voilà la bêtise, l’ignoble et la haine. Bien sûr, il ne s’agit peut-être que le fait de quelques individus déjà condamnés par la justice pour des faits similaires. Il n’empêche, qu’au lendemain d’une élection présidentielle qui voit toutes les divisions du pays s’accentuer et l’utilisation d’idéologies nauséabondes prospérer, rien n’est innocent.Tous les démocrates et républicains doivent condamner ces faits qui ne peuvent être seulement « effacés », ou considérés comme de simples « incidents ».

Nous porterons, nous, les élu.e.s d’Aix en Partage une parole forte de condamnation et de dénonciation au prochain Conseil Municipal et participerons à toute forme d’action pacifique.Nous ne laisserons pas faire.

Lien Permanent pour cet article : https://cyrildimeo.fr/2022/04/27/tags-islamophobes-et-racistes-a-aix/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.