Aix: le candidat #PS mise sur la concertation

conf presse marseillaise groupes de trvail

Parmi ceux chargés de mener les groupes de travail : Gaëlle Lenfant ou encore Cyril Di Méo. Parmi ceux chargés de mener les groupes de travail : Gaëlle Lenfant ou encore Cyril di Méo. PHOTO S.G.
Aix. Le candidat socialiste Edouard Baldo a mis en place des groupes de travail thématiques dans le cadre de l’élaboration de son programme.

« Concertation ». Le terme est revenu plusieurs fois hier au cours du point presse où le candidat socialiste à l’élection municipale, Edouard Baldo, a fait le point sur les groupes de travail mis en place dans le cadre de sa campagne : justice/Prévention/sécurité, urbanisme, éducation/petite enfance, culture, sport, métropole, commerce/centre-ville, santé, déplacements, développement économique/emploi, jeunesse/vie étudiante, politique de la ville/solidarité, budget/finances publiques : autant de thèmes au coeur des groupes de réflexion menés par des proches du candidat - parmi lesquels ses anciens « adversaires » à la primaire socialiste d’octobre dernier : Gaëlle Lenfant, Cyril di Méo et André Guinde. L’occasion pour eux de réaffirmer leur intention de mener une campagne sur le terrain, au contact direct de la population. Animatrice du groupe « justice/prévention/sécurité », Gaëlle Lenfant se réjouit de cette « méthodologie très bien intégrée par tous, et rendue facile par l’investissement collectif, loin de la démagogie dont fait preuve la majorité en place ». Un exemple ? « Quand on va jusqu’à proposer des boutons anti-cambriolages dans les domiciles, on est dans la démagogie ! Quand on tombe dans la caricature consistant à prétendre que la délinquance à Aix vient de Marseille, on est dans la démagogie ! Qu’est ce que la sécurité sans la prévention, sans l’humain ? »

Sur l’éducation, les équipes d’Edouard Baldo ont aussi beaucoup planché, arrivant à des conclusions plutôt inquiétantes : certains établissements proches du délabrement, peu d’entre eux accessibles aux personnes à mobilité réduite, peu de passerelles mises en place entre les mondes éducatif et culturels locaux, logements trop chers pour les étudiants etc.

Hier, le candidat a donc laissé la parole à son équipe, annonçant que les 150 personnes mobilisées dans le cadre de ces réflexions rendront leurs conclusions à la fin du mois - préalablement à la finalisation du programme. Edouard Baldo a tout de même tenu à conclure lui-même cette présentation, avec une annonce concernant la liquidation judiciaire du site LFoundry de Rousset : « Il faut réfléchir à la globalité de la filière microélectronique dans notre région. C’est sur cette problématique que je viens d’interpeller par courrier, le préfet de Région ainsi que toutes les collectivités publiques concernées. Je demande une table ronde pour mener des discussions sur LFoundry mais aussi sur l’ensemble de la filière, soumise à une pression concurrentielle mondiale ».

Écrit par jlembert La Marseillaise
mercredi 15 janvier 2014 18:30
S.G.
Dernière modification le mercredi, 15 janvier 2014 15:45

Lien Permanent pour cet article : https://cyrildimeo.fr/2014/01/15/aix-le-candidat-ps-mise-sur-la-concertation/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.