Islam à Aix : à quoi jouent Mme Joissains et les services de l’Etat ?

Les musulmans aixois sont toujours sans lieu de culte pérenne et décent.

 

Malgré le travail et l’organisation de nombreux volontaires, ce sont par terre, aux abords du gymnase, ou sur  le mini terrain de foot du gymnase Pierre Coulange que de nombreux musulmans aixois ont fêté cette fin de ramadan, l’Aïd El Fitr. Constat s’il en était encore besoin que dans une communauté du pays d’Aix de 350 000 habitants et une ville d’Aix de 150 000 habitants, il manque un lieu de culte pour que tous les musulmans puissent exercer librement leur culte et se sentir traités à égalité dans cette ville. Mais la mairie se refuse toujours à mettre à disposition, un terrain pour qu’un tel lieu existe enfin sur Aix.

 

Cette situation est encore plus troublante quand on constate que la ville a prêté une seconde salle à l’association Salam.

Alors qu’en 2017, le ministre de l’intérieur, Bruno Leroux, sur la base de l’article 8 de la loi de l’état d’urgence, avait fermé la mosquée dite du Calendal gérée par l’association Salam pour radicalisation et proximité avec les djihadistes. Fermeture par les services de l’Etat pour « provocation à la haine ou provocation à la commission d’actes de terrorisme ». Rien de moins. Emmanuel Macron a réaffirmé cette fermeture dans son interview au JT de  TF1 le 12 avril, en évoquant sa volonté de faire fermer trois mosquées. Se réappropriant le travail du précédent ministre de l’intérieur il a affirmé : « À Sartrouville, à Aix-en-Provence, à Marseille, «j’ai fait fermer trois mosquées avec la plus grande rigueur», » car «Il y a des mosquées ou des gens qui ne respectent pas les lois de la République, qui prêchent des choses qui ne sont pas conformes aux lois de la République et conduisent à la violence, celles-ci seront fermées»,

Or, aujourd’hui la même association salafiste radicale qui  animait ce lieu du Calendal se voit attribuer par la ville un lieu le gymnase Y Gros, pour fêter et pratiquer son culte pour l’Aid El Fitr. Et ce sans réaction des services de l’Etat.

Pourquoi donner un lieu trop petit aux musulmans modérés ? Pourquoi prêter un lieu à des musulmans dont les services de l’Etat ont signalé les agissements ? A quoi joue Mme Joissains ? A quoi jouent les services de l’Etat ?

Lien Permanent pour cet article : http://cyrildimeo.fr/2018/06/19/islam-a-aix-a-quoi-jouent-mme-joissains-et-les-services-de-letat/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.