Petit message aux électeurs de gauche qui veulent aller voter à la primaire de droite les 20 et 27 novembre

rififi primaire droite

A mes amis de gauche qui me demandent s’il faut aller voter à la primaire de droite.

Quelques uns d’entre vous m’ont demandé que faire les dimanche 20 et 27 novembre. Faut il aller arbitrer la désignation par la droite et le centre de leur candidat à la président ? Ma réponse est non.

Et ce pour trois raisons

  • Premièrement, ne pas donner une légitimité aux thèses les plus ultra libérales de la droite. Que veulent tous ces candidats et quels sont leurs programmes ? Retour aux 39h ou plus payées 35, baisse des impôts plus les plus riches avec une suppression de l’ISF, une limitation de la taxation des plus values immobilières, une baisse de l’impôt sur les sociétés, augmentation des impôts des plus faibles avec une augmentation de 2 points de la TVA, augmentation des frais de scolarité en université, diminution de 100 milliards de dépenses publiques et suppression de 500 000 fonctionnaires c’est à dire diminution des moyens de la police, de l’armée, de l’éducation, des services hospitaliers…etc…, dégressivité des allocations chômage, suppression des quotas de logements sociaux, mesures sécuritaires. Une participation massive validerait hélas ces idées. Surtout avec une droite qui fait appel au vote républicain pour ensuite transgresser ces valeurs comme le montre le cas de C Estrosi en PACA qui fait le jeu du FN en votant des résolutions ignobles sur les immigrés.

  • Deuxièmement, ne pas suivre les sondages et les pseudo stratégies préventives. Certains médias qui nous annoncent que un tel serait plus ceci ou plus cela…. pour un futur second tour des présidentielles, sont souvent les mêmes qui nous annonçaient en 1995 la victoire de Balladur, en 2002 un duel Chirac/ Jospin, en 2012 la victoire de Dominique Strauss Kahn et il y a encore quelques jours la victoire de Clinton contre Trump. Il ne faut pas prendre pour un fait acquis que Mme Le Pen sera au second tour de la présidentielle. Et le meilleur candidat pour les valeurs de gauche sera celui qui sera désigné par le peuple de gauche au premier tour de la présidentielle et saura emporter l’adhésion autour de lui. Un candidat faible qui ne serait désigné que par une idée d’être le moins pire ou le préféré des sondages ne serait qu’un bien faible rempart face aux périls qui s’annoncent. Les Etats Unis sont là pour nous le montrer.

  • Troisièmement, ne pas renoncer à un retour à la raison des forces de la gauche et des écologistes. Considérer que le seul avenir de la gauche est de désigner 6 mois avant l’élection un candidat de droite ultra libéral pour la représenter est un refus de livrer la bataille. Si une miette d’énergie, une once de stratégie est à mener, c’est celle de faire pression jusqu’au bout pour que les forces de gauche se rassemblent et retrouvent le chemin de l’unité, du travail partagé et des alliances qui ont permis ses victoires. Et il va de soit que j’inclus mon parti et ses leaders dans cet appel à la raison. Si tous n’arrêtent pas de faire cavaliers seuls, de cliver et sont incapables de trouver des points de convergences plutôt que de toujours exacerber les divergences, c’est le suicide collectif assuré. Aussi, non, les militants et les sympathisants de gauche n’ont pas à baisser les bras en allant voter dès novembre à la primaire de droite. Que les 20 et 27 novembre les sympathisants de gauche prennent plutôt 5 mn pour interpeller “toutes” les forces de gauche pour les pousser à l’unité et au retour à la raison plutôt que d’aller voter à la primaire de droite.

Non, nous ne sommes pas condamnés à voir l’extrême droite et la droite au second tour de l’élection présidentielle. Les propositions portées par la droite sont minoritaires dans notre pays , alors ne les cautionnez pas les 20 et 27 novembre. Et ne désespérez pas 6 mois avant la bataille. Tout reste à écrire.

Lien Permanent pour cet article : http://cyrildimeo.fr/2016/11/14/petit-message-aux-electeurs-de-gauche-qui-veulent-aller-voter-a-la-primaire-de-droite-les-20-et-27-novembre/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.