Dernier tract avant le premier tour

Dimanche 13 octobre, toutes les Aixoises et Aixois inscrits sur les listes électorales pourront choisir le leader de la future liste d’opposition pour les élections municipales de mars 2014. Comme pour la primaire présidentielle de 2011, où 7000 électeurs aixois s’étaient déplacés, vous avez la possibilité maintenant d’écrire le premier chapitre de la désignation du futur Maire.


Je ne suis pas un candidat comme les autres. Benjamin de la compétition (38 ans), j’ai néanmoins une expérience de 13 ans comme élu municipal et comme militant et, malheureusement, toujours dans l’opposition à Mme Joissains !
Le temps de la relève est venu, il faut « DE L’AIR » pour notre Ville !


Par ma campagne de tags propres, j’ai voulu pointer l’état d’abandon de l’espace public. En multipliant les prises de parole en public, j’ai voulu créer l’échange. Entouré d’experts et de citoyens qui représentent toutes les générations et l’ensemble
des quartiers de la Ville, je n’oublie pas celles et ceux qui habitent au-delà des Allées Provençales.


Je me fais l’avocat d’une politique ambitieuse du logement et des transports collectifs pour que les Aixoises et les Aixois puissent se loger décemment et se déplacer facilement. J’entends lutter contre la rente immobilière qui éloigne les moins fortunés du coeur de la ville, et contre la privatisation du patrimoine immobilier aixois (Apple Store à la Rotonde, Hôtel de Caumont). Je me bats pour la reconquête de l’espace public et contre la pollution automobile.


Je donne la priorité à des services publics municipaux efficaces plutôt qu’au recours systématique à la concession privée, qui nous coûte plus cher pour un rendement dégradé (les bus, les crèches…).


Je préconise la mise sous tutelle de l’office municipal des HLM, que ses locataires sont obligés de traîner en justice pour obtenir une saine gestion administrative de ses comptes et de son patrimoine.


Je défends la place d’Aix dans la métropole marseillaise, là où la politique de la chaise vide de Mme Joissains va conduire à des pertes financières sans compensation en termes d’investissements. En coopérant avec les Elu(es) des autres
agglomérations de la future Métropole, je proposerai des projets à échelle métropolitaine pour redonner au pays d’Aix le rayonnement qu’il mérite.

Si vous votez pour moi le 13 octobre, je resterai inflexible pour mettre fin aux conflits d’intérêt, et je me dévouerai sans relâche pour le bien de notre Cité.

Télécharger le tract

Lien Permanent pour cet article : http://cyrildimeo.fr/2013/10/09/dernier-tract-avant-le-premier-tour/

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.